Le BO

 

Bo


Le bâton (Bo ou Kon) est l'arme la plus ancienne et la plus évidente. A l'origine, il était surtout utilisé comme instrument de travail par  les cultivateurs, marchands, artisans. Ils s'en servaient comme balancier pour transporter de lourdes charges sur leurs épaules ou pour la marche. Il est donc devenu tout naturellement également leur arme de défense.
Le véritable Bo d'Okinawa est plus épais en son centre et va en s'amincissant aux extrémités, ce qui lui permet d'être plus équilibré et plus pénétrant dans les coup d'estoc. Il constitue l'arme de base du Kobudo, celle que l'on étudie en premier et que l'on travaille toute sa vie. C'est l'arme du Kobudo qui possède le plus de techniques et de Katas.
Les principaux katas sont : Bo-Kiso-Ichi, Bo-Kiso-Ni, Shushi-No-Kon, Choun-No-Kon, Sakugawa-No-Kon, Chikin-Bo (Tsuken-No-Kon), Shishi-No-Kon.
Les katas, Bo Kiso Ichi et Bo Kiso Ni sont des katas d'étude créés par Senseï Oshiro.
Les autres katas sont les katas traditionnels d'Okinawa tels qu'ils sont enseignés dans le Dojo de Maître Matayoshi.
  Maître Oshiro